Commission scolaire de Montréal

Aides généraux de cuisine

La CSDM recherche des aides généraux de cuisine pour des affectations temporaires (10 heures/semaine) pour l’année scolaire 2019-2020.

Description

Le rôle principal de la personne salariée de cette classe d’emplois consiste à effectuer des travaux simples dans une cuisine ou une cafétéria.

Principales attributions

  • Peler et couper les légumes
  • Réchauffer les mets préparés
  • Préparer des portions d’aliments et de plats pour le service au comptoir
  • Faire la manutention de chariots et le transport des aliments de l’entrepôt à la cuisine
  • Laver les chaudrons lourds et alimenter les machines à laver la vaisselle
  • Nettoyer les lieux de travail, les chambres froides
  • Agir à titre de caissière ou de caissier dans une cafétéria

Qualifications

  • Détenir un secondaire 3 complété
  • Maîtriser le calcul mental (remise de la monnaie à la suite d’une transaction enregistrée sur une caisse)
  • Réussir le test pratique à la caisse

Atouts

  • Expérience pertinente avec une caisse enregistreuse ainsi qu’en cuisine.
  • Expérience dans le domaine de l’alimentation.

Rémunération

Le salaire est de 19,69 $ l’heure selon la convention collective en vigueur.

Horaire type

Du lundi au vendredi, se situant entre 10 h 30 et 14 h, au besoin selon l’école ciblée.

Pour postuler

Toute personne qui désire poser sa candidature doit faire parvenir leur document à l’adresse suivante : non-enseignant@csdm.qc.ca.

Nous communiquons seulement avec les personnes retenues pour une entrevue. Les candidatures reçues sont conservées pendant trois mois.

La CSDM s’est dotée d’un Programme d’accès à l’égalité en emploi et invite les femmes, les membres des minorités visibles, les membres des minorités ethniques, les Autochtones et les personnes handicapées à présenter leur candidature. Les personnes handicapées qui le désirent peuvent recevoir de l’assistance pour le processus de présélection et de sélection.

Les employés de la Commission scolaire de Montréal (CSDM) sont soumis à la Loi sur la Laïcité de l’État.  Cette Loi prévoit, entre autres choses, l’interdiction pour les enseignants, les directions et directions adjointes d’établissement, embauchés après le 27 mars 2019, de porter un signe religieux et l’obligation pour l’ensemble du personnel de la CSDM d’exercer ses fonctions à visage découvert. Pour en connaître plus sur cette Loi :  Loi sur la laïcité de l’état.

La CSDM remercie les candidates et candidats de leur intérêt.