Commission scolaire de Montréal

Capsule historique : les belles écoles de Montréal (1878-1930)

18 décembre, 2017

La Commission scolaire de Montréal (CÉCM) a toujours été responsable de la construction de ses écoles. Elles sont représentatives des principaux styles architecturaux en vigueur à l’époque de leur conception. Le style néo-gothique pour les écoles jumelles Olier et Belmont construites en 1886, le style néo-classique de l’Académie Bourget construite en 1914 ou le style Beaux-Arts de l’école Garneau construite en 1916 et dont la première dénomination est Gabriel-Souart.

Des écoles centenaires

En 1915, la CÉCM compte 30,000 élèves. La commission scolaire entreprend la construction d’une vingtaine d’écoles. Certaines de ces écoles sont maintenant centenaires. Le centre Gédéon-Ouimet (1914), l’école Irénée-Lussier construite en 1917 ou la belle école primaire, Louis-Hyppolite-Lafontaine dont la construction est planifiée par la Commission scolaire de Saint-Jean-Baptiste en 1917 et sa construction est achevée par la CÉCM en 1918. L’Académie Bourget est la première école construite au centre-ville en 1914. Vers les années 1920, d’autres écoles sont construites par la commission scolaire. L’école Maisonneuve en 1920, l’école Jean-Baptiste-Meilleur en 1925 ou l’école Saint-Arsène en 1923.

Des écoles de style Art déco

Au début des années 1930, la CÉCM fait construire des écoles de style Art déco. Un bel exemple est l’école Notre-Dame-de-la-Défense construite en 1923 et dont l’architecte est Eugène Larose. Plusieurs autres écoles de style Art déco sont construites à partir de 1930. L’école Saint-François-Solano (architecte E. Larose), l’école Le Plateau (architecte J.L. Perreault) ou l’école Rose-des-Vents autrefois l’école Marie-Rollet et dont l’architecte est Ludger Venne.

Le Comité du patrimoine architectural de la CSDM

En 1999, le Conseil des commissaires créait un comité du patrimoine architectural avec comme objectif de protéger le patrimoine architectural de la Commission scolaire. Le comité est composé de sept membres, dont des universitaires renommés en patrimoine architectural et en design.

Le comité est dirigé par monsieur Stephen Tessier, architecte et responsable du patrimoine architectural pour toutes les écoles de la CSDM. La Commission a parrainé plusieurs études sur le patrimoine architectural sous la direction de madame Claudine Déom de la Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal. Soulignons, le travail sur le mobilier scolaire de la CSDM par monsieur Maurice Cloutier de l’École de design de l’UQAM.