Commission scolaire de Montréal

Structure et comités

La commission scolaire est une structure intermédiaire entre le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport du Québec (MELS) et les établissements scolaires.

Un territoire en plein coeur de l’île de Montréal

L’île de Montréal compte cinq commissions scolaires. Trois d’entre elles sont francophones : à l’ouest, la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys ; à l’est, la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île ; au centre, la Commission scolaire de Montréal. Des deux commissions scolaires anglophones, l’une est située à l’ouest de l’île : la Commission scolaire Lester-B.-Pearson et l’autre, à l’est : la Commission scolaire English-Montréal.

Considérée comme la plus importante commission scolaire francophone en Amérique du Nord, la CSDM couvre le coeur de l’île de Montréal. Elle comprend les arrondissements suivants :

  • Ahuntsic-Cartierville
  • Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce
  • Le Plateau-Mont-Royal
  • Le Sud-Ouest
  • Mercier–Hochelaga-Maisonneuve
  • Rosemont–La Petite-Patrie
  • Ville-Marie
  • Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension
  • Ville de Westmount

À des fins électorales, ce territoire est découpé en 12 circonscriptions scolaires.

Comité consultatif des services aux élèves à besoins particuliers (CCSEHDAA)

Le Comité est composé des membres suivants : 10 parents, 2 représentants des enseignants, 2 membres du personnel professionnel non enseignant, 2membres du personnel de soutien, 1 directeur d’école et 3 représentants d’organismes externes.

Poursuivre la lecture