Commission scolaire de Montréal

Civisme et éthique

Par notre Déclaration de principes sur le civisme et l’éthique de la CSDM nous invitons la communauté éducative : élèves, personnel, parents, partenaires et élus, à partager des valeurs communes, à nous donner des principes directeurs et à participer à des actions concrètes qui corrigeront des situations qui nous interpellent tous sur le plan du civisme et de l’éthique. Cette déclaration incite à contribuer à l’enrichissement de la Commission scolaire, à nous gouverner de façon éthique et à valoriser une école de qualité.

De grands principes

Prendre soin de l’autre
Faire preuve de courtoisie et de confiance dans les échanges sociaux, c’est instaurer un climat sain, propice à la réalisation de notre mission éducative.

Être engagé envers sa communauté
Contribuer au développement social, culturel et économique de la communauté montréalaise, c’est participer à forger son identité.

Témoigner de sa loyauté envers l’institution
Organiser les services éducatifs et veiller à leur qualité, c’est être un ambassadeur de la CSDM, de l’école publique.

Des valeurs communes

La coopération et la collaboration
Le travail collectif vers un but commun : la réussite des élèves.

La courtoisie et la politesse
Un comportement approprié, selon les règles de civilité, qui favorise les relations des uns avec les autres, peu importe l’âge, le sexe, la religion, l’origine culturelle ou ethnique, l’orientation sexuelle ou la classe sociale.

L’effort
L’engagement à réussir et à faire réussir nos élèves et à devenir un agent de changement dans son milieu.

L’empathie
La capacité de se mettre à la place de l’autre et de le comprendre.

L’ouverture d’esprit
L’accueil des idées nouvelles et des différents points de vue.

Le respect
La considération de l’autre, l’écoute de ses besoins, dans le respect de soi-même et de son environnement.

La responsabilité
Le devoir d’assumer son rôle dans l’institution avec intégrité, transparence, rigueur et équité, tout en répondant de ses actes.