Commission scolaire de Montréal

La CSDM appuie le mouvement de lutte contre les changements climatiques

9 avril, 2019

Depuis quelques semaines, des élèves de nos écoles secondaires participent à des manifestations les vendredis dans le cadre d’un vaste mouvement international de sensibilisation à la lutte contre les changements climatiques. Lors de la dernière séance de son Conseil des commissaires, la CSDM a marqué son appui à ce mouvement en soutenant la Déclaration citoyenne universelle d’urgence climatique.

Au fil des ans, la CSDM a posé de nombreux gestes pour améliorer sa performance environnementale. Plusieurs projets sont en cours et nous continuerons de multiplier les actions concrètes afin de répondre aux impératifs des changements climatiques, notamment par l’entremise de notre Plan vert 2019-2025.

En voici quelques exemples :

  • appui à la mise en place de brigades vertes dans les écoles;
  • retrait du polystyrène dans l’ensemble des cafétérias d’école secondaire dès septembre 2019;
  • soutien aux établissements scolaires pour la mise en œuvre ou pour l’amélioration de leur gestion écologique des matières résiduelles, incluant le compostage;
  • objectif de 85 % d’énergie renouvelable (géothermie, aérothermie ou électricité) pour alimenter nos bâtiments;
  • changement de l’éclairage de nos bâtiments en optant pour des solutions plus écoénergétiques;
  • récupération des produits électroniques désuets et des produits dangereux;
  • électrification progressive de la flotte de véhicules de la CSDM.

Nos efforts en matière de protection de l’environnement ont porté leurs fruits. Nous avons réduit les émissions de gaz à effet de serre de nos établissements de 33 % au cours des vingt dernières années et ceux de notre flotte de véhicules de 84 % depuis le début des années 1990. Plus de 50 projets de revitalisation ou de verdissement ont eu lieu dans nos cours d’école depuis 2014 et plusieurs autres sont à venir.

Nous avons la ferme conviction que la lutte contre les changements climatiques doit se poursuivre tous les jours. En tant que pédagogues et mentors, nous reconnaissons l’importance d’inciter les élèves à adopter et à développer des pratiques écoresponsables. Dans cette optique, la présidente de la CSDM entend communiquer avec le ministre de l’Éducation afin de lui demander de bonifier les contenus pédagogiques liés aux enjeux environnementaux.