Commission scolaire de Montréal
  • Mise à jour COVID-19
    14 mai 2020

    Préscolaire, primaire et secondaire : fermeture jusqu’à la rentrée 2020-2021. Le suivi pédagogique à distance se poursuit par les équipes-écoles et les trousses pédagogiques hebdomadaires, le site ecoleouverte.ca et Télé-Québec en classe demeurent disponibles.

    Écoles spécialisées : certains établissements scolarisant des clientèles qui ne peuvent demeurer seules à la maison sans supervision ouvriront leurs portes à partir du 1er juin, sous certaines conditions.

    Formation générale des adultes et formation professionnelle : reprise des apprentissages, principalement à distance, à partir du 25 mai.

    Pour plus de détails, consultez notre section Coronavirus (COVID-19).

    Merci de votre compréhension.

La boîte à lunch à l’école   

30 mai, 2017

Contenu de la boîte à lunch de l’élève

En tout temps, c’est le parent qui est responsable du repas que son enfant apporte à l’école. Les choix effectués par ce dernier sont respectés par l’école. Ainsi, il appartient aux parents de s’assurer que le repas de son enfant soit le plus équilibré possible. Par ailleurs, aucun aliment ne fait l’objet d’interdiction et ne saurait être confisqué par un membre du personnel scolaire.

Quoi faire avec les allergies alimentaires des uns et des autres?

Question épineuse. Question angoissante pour les parents qui ont un enfant ayant des allergies alimentaires. Question troublante pour le parent qui cherche à tout prix à éliminer toute forme d’allergène dans le lunch de son enfant pour protéger ceux qui ont des allergies alimentaires à l’école.

Comme pour l’alimentation, que l’on veut, équilibrée, il faut trouver un juste équilibre dans tout ceci afin que la confection des lunchs ne tourne pas au cauchemar pour les parents.

Bonne nouvelle, l’apprentissage vient à la rescousse. Aussi, nous apprenons aux élèves que même si le partage est une valeur fondamentale de l’école publique montréalaise, on ne partage pas la nourriture à l’école, parce que certains élèves ont des allergies qui peuvent être très sévères. C’est même la règle numéro 1 de l’heure du dîner à l’école. Si de votre côté vous tenez le même discours à votre enfant, il comprendra que cette règle est importante à suivre, qu’elle vise à protéger tous les enfants de l’école. En se lavant les mains avant les repas pour éliminer les microbes et les saletés et en se lavant les mains après les repas pour éliminer les traces d’allergènes, tous les enfants pourront se nourrir dans le plaisir à l’école.

Dans ces conditions, quoi mettre dans la boîte à lunch de mon enfant?

Les parents sont invités à contribuer à faire de l’école un milieu sécuritaire en demeurant vigilants et en tentant de ne pas mettre les aliments qui causent des allergies sévères dans les lunchs de leur enfant. L’école est tout à fait consciente que les traces d’allergènes contenues dans les aliments peuvent créer des casse-têtes importants pour les parents, c’est pourquoi vous n’avez pas à tenir compte de toutes ces traces dans la conception du lunch de votre enfant. Les intervenants scolaires présents à l’heure du dîner à l’école connaissent très bien les enfants allergiques. Ils ont à leur disposition plusieurs stratégies d’intervention pour protéger les enfants qui ont des allergies sévères tout en respectant les lunchs de tous.

Manger est un réel plaisir et il doit le demeurer

Quelques suggestions pour des collations et des compléments de repas protéinés : Plusieurs sites internet et livres de recettes regorgent de suggestions, toutes plus originales les unes que les autres. Il suffit parfois d’un peu d’audace pour découvrir de nouveaux aliments savoureux qui sauront plaire aux enfants.

La CSDM vous souhaite un bon appétit!