Commission scolaire de Montréal
  • Mise à jour COVID-19
    14 mai 2020

    Préscolaire, primaire et secondaire : fermeture jusqu’à la rentrée 2020-2021. Le suivi pédagogique à distance se poursuit par les équipes-écoles et les trousses pédagogiques hebdomadaires, le site ecoleouverte.ca et Télé-Québec en classe demeurent disponibles.

    Écoles spécialisées : certains établissements scolarisant des clientèles qui ne peuvent demeurer seules à la maison sans supervision ouvriront leurs portes à partir du 1er juin, sous certaines conditions.

    Formation générale des adultes et formation professionnelle : reprise des apprentissages, principalement à distance, à partir du 25 mai.

    Pour plus de détails, consultez notre section Coronavirus (COVID-19).

    Merci de votre compréhension.

Évaluation

En formation professionnelle, l’évaluation consiste à s’assurer que l’élève a acquis les compétences lui permettant d’exercer son métier dès son entrée sur le marché du travail.

Principales caractéristiques de l’évaluation en formation professionnelle

  • Les critères d’évaluation et les seuils de réussite sont prédéterminés et connus des élèves.
  • L’élève reçoit un verdict de succès ou d’échec, et non un résultat en %.
  • Implique généralement l’exécution de tâches représentatives de l’exercice du métier.
  • Les résultats sont mesurables et observables.

Par exemple, pour la compétence « production de végétaux » du programme Horticulture et jardinerie, l’élève devra, à partir de directives précises, faire des semis, bouturer et étiqueter des végétaux et assurer le suivi de culture des végétaux en production. Ces travaux pourraient être réalisés autant en serre ou en pépinière que dans un champ. Pour cette compétence, le seuil de réussite est fixé à 85 % et l’élève recevra un verdict de succès ou d’échec.