Commission scolaire de Montréal
  • Mise à jour COVID-19
    14 mai 2020

    Préscolaire, primaire et secondaire : fermeture jusqu’à la rentrée 2020-2021. Le suivi pédagogique à distance se poursuit par les équipes-écoles et les trousses pédagogiques hebdomadaires, le site ecoleouverte.ca et Télé-Québec en classe demeurent disponibles.

    Écoles spécialisées : certains établissements scolarisant des clientèles qui ne peuvent demeurer seules à la maison sans supervision pourraient ouvrir leurs portes à partir du 1er juin, sous certaines conditions.

    Formation générale des adultes et formation professionnelle : reprise des apprentissages, principalement à distance, à partir du 25 mai.

    Pour plus de détails, consultez notre section Coronavirus (COVID-19).

    Merci de votre compréhension.

Comité étudiants

Dans certaines écoles secondaires, des jeunes ont formé des comités afin de représenter l’ensemble des élèves de leur école. Ces comités servent de liens directs entre les membres de la direction et la population scolaire.

Par ailleurs, l’Association des élèves du secondaire de la Commission scolaire de Montréal agit à titre d’instance représentative auprès de la CSDM. Elle est composée de deux élèves délégués par les conseils d’élèves des écoles secondaires. Ces jeunes délégués se réunissent une fois par mois pour discuter de sujets qui les préoccupent, telles la vie étudiante, la qualité des services offerts aux élèves, la violence à l’école, etc.

L’Association des élèves du secondaire de la Commission scolaire de Montréal

L’Association des élèves du secondaire de la Commission scolaire de Montréal (l’AESCSDM ) est la première association d’élèves de niveau secondaire au Québec. Depuis plus de dix ans, elle représente plus de quarante milles élèves du secondaire qui en sont tous membres. Elle se veut une voix qui s’exprime pour eux et qui les représente. Les délégués siégeant au sein de l’AESCSDM sont issus des conseils d’élèves des écoles secondaires de la CSDM et chacun d’entre eux a la responsabilité de désigner deux représentants. Les délégués se rencontrent mensuellement afin de discuter de sujets qui les préoccupent et afin de mettre en action certaines initiatives en lien avec leur priorité annuelle (l’éducation à la sexualité, la qualité des services offerts aux élèves, la persévérance scolaire, etc.).