Commission scolaire de Montréal

Psychoéducatrices ou psychoéducateurs : postes réguliers

La CSDM recherche un psychoéducateur ou une psychoéducatrice pour occuper deux postes réguliers menant à la permanence.

Description

Sous l’autorité des Directions d’école, le rôle principal et habituel de la personne salariée dans cette classe d’emploi consiste en du dépistage, de l’identification et de l’évaluation des troubles de comportement socioaffectif et de l’assistance aux enseignants dans la réalisation de programme de rééducation.

Pour des informations concernant le rôle d’une psychoéducatrice et d’un psychoéducateur en milieu scolaire nous vous invitons à consulter  la page 31 du plan de classification du personnel professionnel

Principales attributions

  • Offrir des services aux élèves à risque ou identifiés en trouble de comportement qui présentent des difficultés à s’intégrer.
  • Observer le comportement de l’élève dans son milieu scolaire et évalue ses ressources et ses difficultés sur le plan des habiletés sociales, cognitives et adaptatives.
  • Participer, avec l’équipe multidisciplinaire, aux études de cas dans le but d’élaborer, de mettre en place et de coordonner les plans d’intervention concernant les élèves en difficulté d’adaptation.
  • Intervenir auprès des élèves par le biais d’activités psychoéducatives, en classe, en sous-groupe ou en individuel, selon la nature du problème présenté.
  • Collaborer, avec le personnel enseignant qui le ou la consulte, à la mise en place de stratégies de résolution de problèmes concernant des élèves en difficulté dans leur classe.
  • Collaborer à la mise en place de programmes d’intervention ou de perfectionnement reliés à la vie de l’école : violence et délinquance, motivation, décrochage scolaire, résolution des conflits, etc.
  • Communiquer avec les parents des élèves dont il ou elle assure le suivi ou avec d’autres professionnelles et professionnels concernés(es) et les rencontre individuellement ou en groupe afin de les aider à s’impliquer dans la réalisation d’actions concertées.
  • Évaluer les élèves en difficulté de comportement et rédiger les rapports qui en découlent.
  • Participer à la vie de l’école, aux rencontres du personnel et à certains comités au même titre que tous les intervenants de l’équipe-école.
  • Accomplir toutes autres tâches connexes à sa fonction.

Avantages d’être psychoéducatrice ou psychoéducateur à la CSDM

  • Mentorat offert par des psychoéducateurs d’expérience
  • Personnel nouvellement embauché accueilli et accompagné par des professionnels d’expérience.
  • Accès à des formations et du perfectionnement.
  • Partage des outils d’évaluation.
  • Intégration et implication au sein de l’équipe multidisciplinaire de l’école.
  • Avantages sociaux intéressants selon le type d’affectation en conformité avec la convention collective en vigueur.

Qualification requise

  • Être membre de l’Ordre des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec.

Atout

  • Connaissance du milieu scolaire.

Profil recherché

  • Grande ouverture, empathie, respect, aptitudes d’écoute et de communication.
  • Autonomie et responsabilité dans ses fonctions.

Rémunération

  • De 42 907$ à 78 992$ selon l’expérience et les qualifications professionnelles.

Lieux de travail – poste régulier 

Intervention auprès des élèves code 12 ou en difficultés d’adaptation et suivi avec professionnels externes et intervenants internes.

Milieu défavorisé

Pour postuler

Toute personne qui désire poser sa candidature doit faire parvenir les documents suivants :

Il est important d’indiquer dans votre envoi qu’il s’agit d’une mise en candidature pour le poste de psychoéducateur (poste régulier).

Par courriel : non-enseignant@csdm.qc.ca

Date limite pour postuler : 4 février 2018, 16 heures.

Afin que votre dossier soit traité, il est essentiel de nous faire parvenir tous les documents demandés. Nous communiquons seulement avec les personnes retenues pour une entrevue. Les candidatures reçues sont conservées pendant un an.

La CSDM s’est dotée d’un Programme d’accès à l’égalité en emploi et invite les femmes, les membres des minorités visibles, les membres des minorités ethniques, les Autochtones et les personnes handicapées à présenter leur candidature. Les personnes handicapées qui le désirent peuvent recevoir de l’assistance pour le processus de présélection et de sélection.

La CSDM remercie les candidates et candidats de leur intérêt.