Commission scolaire de Montréal

Ingénieur ou ingénieure pour la réalisation de projets – Écoles de formation professionnelle

Dans le cadre de son plan « Bâtir l’avenir », la CSDM investit plus de 1,5 milliards de dollars sur quinze ans pour la revitalisation et l’agrandissement de ses immeubles ainsi que pour des projets de construction. Cela représente au-delà de 200 projets annuellement. En plus des projets de maintien d’actifs, elle met aussi en œuvre divers programmes touchant entre autres, l’efficacité énergétique, l’accessibilité aux immeubles pour les personnes handicapées, la réhabilitation des sols et la qualité de l’air.

La Commission scolaire de Montréal recherche un ou une ingénieur-e pour la réalisation de projets dans ses écoles de formation professionnelle.

Ce que les Services des ressources matérielles vous offre…

  • Environnement de travail stimulant et dynamique
  • Programme de formation continue, adaptée à la réalité du milieu de la construction
  • Frais d’adhésion à l’ordre remboursés par l’employeur
  • Fonds de pension très intéressant
  • Assurances collectives (médicaments, vie, etc.)
  • Sept (7) jours de congés personnels : Journées de maladies et pour affaires personnelles
  • Six (6) semaines de vacances et plusieurs jours fériés
  • Horaire 35 heures/semaine du lundi au vendredi avec possibilité d’une certaine flexibilité

L’ingénieur-e responsable des travaux à réaliser dans les écoles de formation professionnelle aura pour principales responsabilités et tâches les fonctions suivantes :

  • Réaliser des études de faisabilité pour des transformations fonctionnelles liées aux écoles de formation professionnelle;
  • Prioriser les dossiers selon la complexité des demandes, la disponibilité financière et les échéanciers visés;
  • Analyser les besoins des parties prenantes afin de définir les objectifs de projet;
  • Solliciter des firmes externes pour mener des études et des expertises permettant de déterminer l’ampleur des travaux et leurs coûts. Puis, accompagner ces
  • firmes dans l’élaboration des solutions afin que les besoins identifiés demeurent au coeur des projets;
  • Obtenir les autorisations nécessaires avant d’engager des dépenses pour chaque dossier, et ce, selon l’évolution des coûts;
  • Présenter des solutions aux directions d’école concernées afin de s’assurer que les projets répondent à leurs besoins;
  • Assurer une bonne communication et un bon suivi avec les directions d’établissement pour les tenir informés de l’avancement des dossiers;
  • Rédiger les fiches de projets décrivant la portée des travaux à réaliser pour permettre le transfert des projets vers les équipes de réalisation;
  • Accompagner les chargés de projets en réalisation lors de l’étape de démarrage;
  • Accomplir toutes les tâches administratives reliées à son mandat ou toutes autres tâches connexes à sa fonction.

Qualifications

  1. Être ingénieur membre en règle de l’Ordre des ingénieurs du Québec.
  2. Avoir au moins quatre années d’expérience planification, en évaluation immobilière ou en gestion d’un parc immobilier.

Exigence particulière

Posséder un permis de conduire valide et avoir accès à une voiture pour effectuer des déplacements.

Rémunération

Jusqu’à un maximum de 82 585 $ selon l’expérience et les qualifications.

Pour postuler

Toute personne qui désire poser sa candidature doit faire parvenir les documents suivants :

  • Lettre de présentation
  • Curriculum vitae
  • Preuve de votre adhésion à l’ordre

par courriel à srm-recrutement@csdm.qc.ca

La CSDM remercie les candidates et candidats de leur intérêt. Cependant, nous communiquons seulement avec les personnes retenues pour une entrevue.

La CSDM s’est dotée d’un Programme d’accès à l’égalité en emploi et invite les femmes, les membres des minorités visibles, les membres des minorités ethniques, les Autochtones et les personnes handicapées à présenter leur candidature. Les personnes handicapées qui le désirent peuvent recevoir de l’assistance pour le processus de présélection et de sélection.

Le personnel de la CSDM est soumis à la Loi sur la laïcité de l’État.  Cette Loi prévoit, entre autres choses, l’obligation pour l’ensemble du personnel de la CSDM, d’exercer ses fonctions à visage découvert. Pour en connaître plus sur cette Loi : Loi sur la laïcité de l’État.

Pour en savoir davantage, consulter les sections La CSDM et info-travaux du site Web.