Commission scolaire de Montréal

Conseillères et conseillers pédagogiques : préscolaire, primaire et adaptation scolaire

La Commission scolaire de Montréal (CSDM) recherche des conseillères et des conseillers pédagogiques pour occuper des postes à temps plein et à temps partiel pour l’année scolaire 2019-2020. Ces postes concernent spécifiquement l’accompagnement au préscolaire et au primaire, et l’accompagnement en adaptation scolaire.

Être conseiller-e pédagogique à la CSDM, c’est ….

  • Travailler au sein d’une équipe pédagogique dynamique et passionnée reparti dans des milieux variés.
  • Valoriser son expérience d’enseignant-e pour partager, échanger et exercer un rôle d’influence pédagogique.
  • Participer mensuellement aux activités de concertation des Services pédagogiques.
  • Accéder à des formations novatrices afin de collaborer à la gestion du changement en matière de pratiques pédagogiques.
  • Bénéficier de salaires et d’avantages enviables, variables selon l’affection :
    • Jusqu’à 82 585 $ selon l’expérience et les qualifications
    • Fonds de pension public très intéressant
    • Assurances collectives
    • Journées de maladies et pour affaires personnelles
    • Postes réguliers, contractuels temps plein ou temps partiel :c’est votre choix !
  • Bénéficier de rabais corporatifs

Rôle de la conseillère ou du conseiller pédagogique

À la CSDM, la conseillère ou le conseiller pédagogique(CP) effectue des tâches d’accompagnement, d’animation de développement pédagogique au regard du programme de formation de l’école québécoise et des encadrements légaux qui en balisent l’application.  Ces tâches sont réalisées auprès des équipes-écoles couvrant différents ordres d’enseignement et des membres de la communauté éducative de celles-ci, en fonction des priorités définies par les Services pédagogiques et des priorités découlant du projet éducatif des écoles.

Principales responsabilités et tâches

  • S’approprier et diffuser l’information sur le Programme de formation de l’école québécoise et des encadrements légaux qui en balisent l’application.
  • Assumer un rôle-conseil auprès des directions d’école en ce qui concerne, entre autres, les besoins au regard du développement pédagogique, l’analyse de la situation actuelle des écoles, l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation du projet éducatif des écoles.
  • Soutenir les enseignants au regard des pratiques pédagogiques, de la gestion de classe, des relations maître-élèves, de la différenciation pédagogique ou de l’adaptation de l’enseignement aux diverses populations scolaires ou tout autre aspect lié aux encadrements légaux.
  • Collaborer avec les CP disciplinaires des Services éducatifs à l’élaboration et à la réalisation des activités de formation ou d’accompagnement offertes aux enseignants.
  • Accomplir toute autre tâche connexe à sa fonction.

Qualifications requises

  • Brevet d’enseignement.
  • Détenir un diplôme universitaire terminal de premier cycle dans un champ de spécialisation en lien avec l’enseignement, notamment en adaptation scolaire, au préscolaire et au primaire.

Pour les postes en adaptation scolaire une expérience pertinente est requise

Pour postuler

Toute personne qui désire poser sa candidature doit le faire en faisant parvenir les documents suivants par courriel :

  • Lettre de présentation
  • Curriculum vitae
  • Copie du diplôme du baccalauréat en enseignement
  • Copie du brevet d’enseignement

Courriel :  non-enseignant@csdm.qc.ca

La CSDM remercie les candidates et candidats de leur intérêt. Cependant, nous communiquons seulement avec les personnes retenues pour une entrevue.

La CSDM s’est dotée d’un Programme d’accès à l’égalité en emploi et invite les femmes, les membres des minorités visibles, les membres des minorités ethniques, les Autochtones et les personnes handicapées à présenter leur candidature. Les personnes handicapées qui le désirent peuvent recevoir de l’assistance pour le processus de présélection et de sélection.

Les employés de la Commission scolaire de Montréal (CSDM) sont soumis à la  Loi sur la Laïcité de l’État.  Cette Loi prévoit, entre autres choses, l’interdiction pour les enseignants, les directions et directions adjointes d’établissement, embauchés après le 27 mars 2019,  de porter un signe religieux et l’obligation pour l’ensemble du personnel de la CSDM d’exercer ses fonctions à visage découvert. Pour en connaître plus sur cette Loi :  Loi sur la laïcité de l’état.

Pour en savoir davantage sur la CSDM, consultez notre site Web.