Commission scolaire de Montréal

Français 1er cycle

Les stratégies pour réaliser des tâches concrètes

Au cours de sa formation, votre enfant découvre des stratégies. Celles-ci l’aident à utiliser ses connaissances pour développer davantage ses compétences (lire, écrire et communiquer
oralement).

Par exemple, les stratégies lui permettent de :
Se préparer à une tâche
en cherchant à la comprendre, en prévoyant les moyens de la réaliser, etc.
Réaliser la tâche en tentant de répondre aux attentes
en se questionnant, en utilisant des outils, en activant ses connaissances, etc.
Évaluer si ces stratégies l’ont aidé à réaliser la tâche avec succès
en ciblant celles qui ont été efficaces, celles qui seraient à améliorer ou à expérimenter une prochaine fois, bref en se fixant de nouveaux défis.C’est ainsi que votre enfant apprend à être actif dans ses apprentissages et qu’il développe ses compétences.

 

Les connaissances que votre enfant acquiert

Phrase et accords grammaticaux
La phrase
• La structure de la phrase de base: groupes de mots obligatoires et facultatifs
• Les différents types (déclaratif, interrogatif, impératif, exclamatif) et formes (active, passive, etc.) de phrases
• Les phrases subordonnées
    Ex. : Je veux que tu viennes.
• Les phrases jointes l’une à l’autre: avec une virgule, un et, etc.
• La construction des différents groupes de mots : groupes du nom (GN), du verbe (GV), de l’adjectif (GAdj.), de l’adverbe (GAdv.), de la préposition, etc.
Ex. : des substances très dangereuses (GN); très dangereuses (GAdj.); très (GAdv.).
• La fonction des groupes de mots:
sujet, prédicat, complément de phrase, complément direct et indirect du verbe, etc.
• La classe (nature) des mots: déterminant, adjectif, nom, verbe, adverbe, préposition, etc.
Ex. : Je        reviens         de        l’          école.
pronom     verbe         prép.     dét.     nom
• Les règles de la ponctuation: majuscule de début de phrase, virgule, deux-points, point final, etc.
Les accords grammaticaux
• Les accords dans le groupe du nom et le groupe du verbe
• La conjugaison des verbes réguliers et irréguliers aux temps simples: indicatif présent, imparfait, passé simple, futur simple, conditionnel présent, subjonctif présent, impératif présent
• L’accord des participes passés avec les auxiliaires avoir et être

 

Langue et orthographe d’usage
La formation et le sens des mots
• Les préfixes, les suffixes et leur composition
Ex. : une con / jonction
Sens :     avec     joindre
Donc, « conjonction » signifie : qui joint un mot, un groupe de mots ou une phrase avec un ou une autre.
• Les familles de mots
Ex. : ami, amitié, aimer…
• Les mots qui ont plus d’un sens: plus d’une définition pour le même mot, sens propre et sens figuré, etc.
Ex. : nuages dans le ciel / bonheur sans nuages
            sens propre                                       sens figuré
• Les mots qui ont un lien entre eux: mots généraux et plus spécifiques, synonymes, antonymes, expressions, etc.
Ex. : animal – mammifère – chien – danois
du plus général au plus spécifique
• L’orthographe d’usage: les accents, les consonnes c, g, m et s, les verbes particuliers en er, les adverbes en ment, la liaison avec l’apostrophe, la majuscule des noms propres, le trait d’union, etc.
• Les niveaux de langue adaptés aux différents contextes: langue familière, langue correcte…
• La langue orale: le vocabulaire adapté à l’auditoire, les accords, les répétitions, etc.

 

Lecture et écriture de textes
Les types et genres de textes
• Les différences dans les divers styles d’écriture et de vocabulaire:
textes d’information, d’opinion et récits
• Le point de vue: de l’auteur, du narrateur
Ex. : un auteur qui veut convaincre, un narrateur en « je »
• Le type de lecteur à qui s’adresse un texte
    Ex. : un adolescent qui veut se divertir, un directeur d’école, etc.
• Certains genres littéraires: portrait d’un personnage, récit d’aventures, fantastique ou de science-
fiction, conte, bande dessinée, fable, poème, etc.
• Certains genres courants: commentaire critique, capsule d’information, portrait d’une personne, consigne, etc.
• La situation dans le temps et le lieu
• La description des personnes ou des personnages, des lieux et des événements
• La structure des textes entiers: situation initiale, développement et situation finale dans les textes narratifs littéraires ; introduction, développement et conclusion dans les textes d’information ou d’opinion ; regroupement des idées en paragraphes.
• La cohérence des textes et des passages: exactitude et clarté de l’information, vraisemblance et clarté des actions, mots ou expressions qui organisent les idées du texte, paragraphes, temps de verbes adaptés à la situation, etc.
• Le discours rapporté et sa ponctuation: dialogue entre personnages, entrevue, etc.

 

Communication orale
Le message
• Les sortes de présentations orales en situation d’écoute ou de prise de parole : s’informer, défendre une idée, informer les autres
• L’organisation des diverses présentations: commencer et terminer la prise de parole, les différentes parties (introduction, aspects, conclusion…), les mots ou expressions qui distinguent ces parties, etc.
• La clarté du message: les pronoms ou synonymes pour éviter les répétitions, la reformulation, les liens entre les idées, etc.
• À qui s’adresse le message et les façons d’en tenir compte
• La durée de la communication
Le non-verbal
• La position et la posture de celui qui s’exprime par rapport à son auditoire
• Les gestes, les mimiques et le regard pour maintenir l’intérêt
• Le support visuel (affiches, diaporamas, etc.) adapté au contexte et son utilisation
Le verbal
• Le volume et l’intonation, neutre ou expressive, selon le point de vue, le timbre de la voix, etc.
• Le niveau de langue adapté au contexte et à l’auditoire: choix du vocabulaire, accords, liaisons, etc.
• Les difficultés à surmonter: prononciation et articulation

 

 

Français 2e cycle

Des contextes d’apprentissage

Les compétences de français se développent dans des situations qui permettent à votre enfant de donner du sens à ses apprentissages. La lecture, l’écriture et la communication orale sont travaillées pour répondre à ses besoins d’information, d’expression de sa pensée critique ou de création.

Information

Pensée critique

Création

Lire pour S’informer Poser un regard critique Découvrir des univers littéraires
Écrire pour Informer Appuyer ses propos Créer
Communiquer
oralement pour
S’informer
Informer
Confronter et défendre
des idées
Découvrir des œuvres
de création

Les stratégies pour réaliser des tâches

Au primaire et au 1er cycle du secondaire, votre enfant a appris des stratégies. Au 2e cycle, votre enfant les utilise en lecture, en écriture ou en communication orale (écoute et prise de parole), il apprend de nouvelles stratégies et choisit celles qui lui sont les plus utiles pour réaliser les tâches demandées. Ces stratégies lui permettent, entre autres, de :

Planifier sa tâche

• en analysant la situation de communication ;
• en déterminant sa démarche pour réaliser la tâche ;
• en anticipant le contenu, l’organisation et le point de vue du texte à lire, à écrire, à écouter ou à produire oralement;
• en prévoyant les moyens de réaliser la tâche.

Réaliser sa tâche

• en utilisant différentes façons de résoudre ses difficultés ;
• en cernant le contenu, l’organisation et le point de vue du texte à lire, à écrire, à écouter ou à produire oralement;
• en posant un regard critique sur sa démarche.

Évaluer l’efficacité de ses stratégies

• en évaluant le résultat obtenu;
• en ciblant les nouveaux apprentissages et les possibilités de les réinvestir.

Les connaissances que votre enfant consolide et acquiert

L’utilisation des différentes stratégies dans ses tâches de lecture, d’écriture et de communication orale permet à votre enfant d’utiliser ses connaissances et d’en acquérir de nouvelles sur la langue, les textes et la culture.

Connaissances liées à la situation de communication orale ou écrite

• Contexte de production
• Émetteur (celui qui produit un message)
• Récepteur, destinataire (celui qui reçoit le message ou celui à qui il est personnellement destiné)
• Sujet exploité, thème abordé
• Intention d’écriture, de lecture et de communication orale
− S’informer, appuyer ses propos, découvrir des univers littéraires, etc.
• Point de vue
− L’opinion de l’émetteur à l’égard du sujet, du thème

Connaissances liées au texte écrit ou oral

• Structure d’un texte
− Composantes et caractéristiques d’un texte courant et d’un texte littéraire
• Cohérence d’un texte
− Organisation et progression d’un texte
− Reprise de l’information
− Pertinence de l’information

Connaissances liées à l’organisation du texte écrit et oral, courant ou littéraire

• Genre
− Conte, nouvelle, récit, fait divers, portrait, article d’encyclopédie, etc.
• Type principal et types secondaires présents dans un texte
Ex. : un roman est principalement narratif, mais peut contenir des passages descriptifs ou argumentatifs
• Procédés utilisés pour décrire, expliquer, argumenter, raconter ou introduire des dialogues dans des textes ou des parties de textes

Connaissances liées à la littérature

• Littérature classique
− Texte marquant, d’un auteur reconnu, patrimoine culturel.
• Institution littéraire
− Édition, auteur et droit d’auteur, recueil, actualité littéraire, critique, etc.
• Genre littéraire narratif
− Histoire, lieu, personnage, intrigue, narrateur, déroulement, etc.
• Genre poétique
− Voix, rythme, sonorité
• Genre dramatique
− Dialogue, monologue, indication de mise en scène, etc.

Connaissances liées au vocabulaire

• Formation et origine des mots
• Sens des mots selon le contexte
• Formes de relation entre les mots
Ex. : synonyme, famille de mots, antonyme, etc.
• Orthographe d’usage
− Majuscule au début des noms propres
− Emploi du trait d’union
− Construction des sigles et des acronymes

Connaissances liées aux variétés de la langue française

• Francophonie
• Norme linguistique
• Langue standard, soutenue, familière

Connaissances liées à la grammaire

• Phrase
− Les fonctions obligatoires et la fonction facultative
− Types et formes
Ex.: Neige-t-il encore ? Phrase interrogative et impersonnelle
− Constructions particulières
• Construction et fonctions des groupes composant la phrase
− Groupe du nom, de l’adjectif, de l’adverbe, prépositionnel, du verbe
− Complément du nom, du pronom, de l’adjectif, du verbe, du présentatif; attribut du sujet, du complément direct du verbe; modificateur du verbe, de l’adjectif et de l’adverbe
− Classe des mots : déterminant, nom, pronom, adjectif, verbe, adverbe, préposition, conjonction
• Liens dans la phrase et entre les phrases
− Construction et fonction des subordonnées
− Juxtaposition
− Coordination
− Ponctuation
• Accords dans les groupes et entre les groupes de mots
− Accord dans le groupe du nom
− Accord du verbe, de l’adjectif, du participe passé
• Conjugaison
− Verbe régulier et verbe irrégulier
− Temps simple et temps composé
• Harmonisation des temps des verbes

Les connaissances liées à la langue orale

• Communication
− Mots, gestes et attitudes marquant la volonté d’établir ou d’interrompre le contact, contribuant à maintenir l’attention, etc.
− Types d’interactions orales
• Influence de l’interlocuteur sur les façons de prendre la parole
− Choix du niveau de langue, règles d’usage et de politesse, etc.
• Éléments verbaux propres à la langue orale
− Mots spécifiques
Ex.: bon, pis, là, etc.
− Négation partielle
Ex.: Je (ne) comprends pas.
− Constructions particulières
− Impropriété
Ex.: quand qu’il
− Redondance
• Cohérence du message verbal
− Continuité
− Progression
− Non contradiction
− Pertinence
• Éléments vocaux
− Intonation
− Intensité, volume
− Rythme
− Débit
− Prononciation
− Voix
• Éléments non verbaux
− Attitude
− Regard
− Geste
− Mimique