Commission scolaire de Montréal

Au sujet du palmarès des écoles secondaires

10 novembre, 2017

Encore cette année, il y aura publication d’un palmarès des écoles secondaires québécoises. La CSDM s’est toujours dissociée de cet exercice qui répond aux besoins des écoles privées.

Nous voulons dire à tous nos parents qu’ils ont raison de faire confiance à l’école publique. D’ailleurs, près de 19 000 personnes ont visité nos écoles secondaires lors des portes ouvertes cet automne.

Il est reconnu que l’école inclusive constitue une réponse mieux adaptée à la réussite de tous, autant les élèves en classes ordinaires, les nouveaux arrivants, les plus doués ou ceux qui ont des besoins particuliers. L’école publique repose sur un principe d’équité : assurer des services qui répondent à la diversité des besoins et qui favorisent la mixité sociale, le vivre ensemble.

Notre mission est de faire réussir tous nos élèves, jeunes et adultes, sans distinction, en fonction de leurs possibilités individuelles. Notre objectif est de préparer nos élèves à bien s’intégrer dans la société à laquelle ils appartiennent.

Des résultats probants

Signe que notre façon de fonctionner est la bonne, entre 2007-2008 et 2014-2015, le taux de sorties sans diplôme ni qualification a diminué de 33,1 % à 22.1 % à la CSDM. Une amélioration qui dénote aussi notre engagement sans faille envers chacun de nos élèves.

Le palmarès est inapproprié en comparant maladroitement deux systèmes si différents. Mais, on ne peut, non plus, comparer les écoles publiques entre elles. Chaque école est singulière et dessert un quartier spécifique et  une population distincte.

Nos écoles s’adaptent aux élèves pour répondre à leurs besoins et non l’inverse. Ce sont nos équipes-écoles, les parents et nos élèves qui font des écoles de qualité.