Commission scolaire de Montréal

Délocalisation du centre administratif de la CSDM

8 novembre, 2017

Les démarches se précisent

Ce soir, le Conseil des commissaires a autorisé la poursuite des négociations avec le locateur dont la proposition a été jugée la plus avantageuse à ce stade, selon notre analyse comparative, parmi les trois offres qu’a étudiées le comité d’analyse et de négociation. Cependant, l’espace global que nous pourrions utiliser pour accommoder la totalité de nos besoins demeure à être confirmé. C’est pourquoi le Conseil a demandé que l’on continue à rechercher des espaces supplémentaires pour combler ceux que le locateur ne pourrait potentiellement pas nous allouer en ce moment.

Nous estimons que le locateur répond au plus haut degré à tous les critères qualitatifs que nous avons déterminés : situation géographique, facilité d’accès, proximité avec le CA actuel, etc.

Des pourparlers sont en cours avec les instances ministérielles en vue d’obtenir le financement nécessaire pour notre délocalisation définitive.

La décision de délocaliser les bureaux administratifs dans des espaces locatifs fait suite aux problèmes importants de vétusté et de qualité de l’air de l’immeuble, et rejoint notre volonté d’offrir à notre personnel des espaces de travail sains, sécuritaires et adaptés aux besoins organisationnels.

Précision concernant un article du Devoir

Contrairement à ce que laisse croire Le Devoir en écrivant que « le plus grand secret entoure la relocalisation du siège social », la CSDM n’a d’autre choix de faire preuve de prudence dans le dossier de la délocalisation du centre administratif. En effet, en divulguant des détails, nous pouvons nuire à la négociation entourant la location. Nous sommes conscients que nous gérons des deniers publics.