Commission scolaire de Montréal

Capsule historique : l’enseignement de l’histoire nationale en 1921

29 janvier, 2018

Les tableaux Desrosiers-Bertrand

Le 10 juin 1921, les commissaires de la CECM adoptent une résolution pour l’achat et la distribution des tableaux d’histoire Desrosiers-Bertrand dans les écoles de Montréal. Les tableaux sont produits par Louis-Adélard Desrosiers (1873-1953) et Camille Bertrand (1877-1957). Ils sont illustrés par Jean-Baptiste Lagacé (1868-1946).

Du matériel pédagogique produit pour la première fois à Montréal

Les 36 tableaux, qui sont accrochés dans les salles de classe de la CECM, constituent la première série d’illustrations de l’histoire du Canada et du Québec produites au pays. Les tableaux sont imprimés en 1921 par la Librairie Granger de la rue Notre-Dame à Montréal. Chaque tableau comprend, collé à l’arrière, une étiquette avec plusieurs informations détaillées : sur les personnages principaux et secondaires, sur la mise en scène et sur le fait historique. Associées aux images, ces informations, qui sont lues dans les classes du premier cycle du primaire, servaient à reconstituer l’histoire canadienne et québécoise, depuis l’arrivée du français Jacques Cartier en 1534, jusqu’à la bataille du village français de Courcelette en 1916.

Le pédagogue et l’historien

Louis-Adélard Desrosiers est successivement professeur et directeur de 1904 à 1937 de l’École normale Jacques-Cartier. Il publie en 1906 : « Les Écoles normales primaires de la province de Québec, étude sur les débuts et les vicissi­tudes de l’enseignement primaire ».

Camille Bertrand est archiviste aux Archives nationales du Canada ainsi qu’aux Archives judiciaires de Montréal. Il publie plusieurs livres sur l’histoire de Montréal ainsi qu’une une biographie de Jérôme le Royer de la Dauversière en 1947.

Un artiste renommé

Desrosiers et Bertrand demandent à Jean-Baptiste Lagacé pour illustrer les tableaux de leur « Histoire du Canada ». À l’époque, il est un aquarelliste renommé. De 1928 à 1942, il est inspecteur de l’enseignement du dessin pour les classes du primaire et du secondaire de notre commission scolaire. Il est le créateur des vitraux historiques de la basilique Notre-Dame de Montréal. En 1904, Jean-Baptiste Lagacé est le premier titulaire d’une chaire d’histoire de l’art au Canada. Sa biographe, Olga Hazan, le considère comme le « fondateur de l’histoire de l’art au Canada ».