Commission scolaire de Montréal

Évaluation

La direction de l’école est responsable de l’identification d’un élève handicapé ou en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage (HDAA). L’évaluation des capacités de l’élève vise à :

  • prendre une décision relative à son classement;
  • préciser les mesures d’appui dont il a besoin;
  • déterminer les moyens à mettre en place pour favoriser sa réussite scolaire.

L’évaluation peut être de type pédagogique, orthopédagogique, orthophonique, psychologique, médical, social ou autre.

L’enseignant choisit ensuite les instruments d’évaluation nécessaires en vue de juger professionnellement la progression des apprentissages de l’élève. L’évaluation doit permettre d’ajuster les interventions, d’adapter l’enseignement et d’améliorer les services éducatifs. L’identification et le plan d’intervention d’un élève HDAA sont révisés périodiquement.

Types d’évaluation

L’évaluation permet d’établir un portrait le plus exhaustif possible des capacités et des besoins spécifiques de chaque élève HDAA.

Évaluation pédagogique

L’évaluation pédagogique fait référence aux données recueillies par les enseignants concernés par l’élève sur les compétences et les connaissances acquises par ce dernier, à l’aide d’évaluations formatives ou d’un bilan à la fin du cycle.

Évaluation orthopédagogique

Il s’agit d’une appréciation exhaustive des connaissances et des compétences d’un élève sur le plan de l’apprentissage de la lecture, de l’orthographe, de l’écriture ou de la mathématique. L’évaluation est réalisée par un enseignant-orthopédagogue à l’aide de tâches variées; elle repose sur une connaissance approfondie des processus d’acquisition des savoirs scolaires.

Évaluation des habiletés sociales

Portant sur l’observation des comportements de l’élève à l’intérieur du groupe-classe et de l’école, l’évaluation est effectuée par l’enseignant et, selon les besoins, par des professionnels.

Évaluation psychosociale

Elle porte sur les comportements de l’élève en relation avec son environnement scolaire, social et personnel. L’évaluation est effectuée par des psychologues, des psychoéducateurs, des travailleurs sociaux et des professionnels de formation analogue qui utilisent des techniques d’observation ou procèdent à une analyse systématique (grilles d’observation, échelles comportementales, enquêtes sociométriques, entrevues structurées, tests psychométriques standardisés de type projectif ou autre).

Évaluation intellectuelle

L’évaluation du fonctionnement intellectuel fait référence à l’information tirée de l’utilisation, par un psychologue ou un conseiller d’orientation, de tests psychométriques standardisés, de techniques d’observation ou d’analyse systématique concernant le fonctionnement intellectuel de l’élève. L’évaluation du comportement adaptatif se base sur les habiletés reliées à l’autonomie personnelle et sociale de l’élève.

Évaluation des habiletés langagières, de la parole et de la communication

Effectuée par un orthophoniste, cette évaluation porte sur les habiletés susmentionnées sur les plans réceptif et expressif, oral et non oral. Elle vise à établir les causes langagières et communicationnelles sous-jacentes aux manifestations de difficultés d’apprentissage chez l’élève, de même qu’à analyser la nature et le degré d’atteinte des habiletés ainsi que les situations de handicaps reliées. L’évaluation peut être complétée à partir de l’histoire de cas, d’observations en situations spontanées et structurées, d’interventions et de mesures standardisées et non standardisées.

Autres évaluations

Il s’agit de toute évaluation réalisée par un neurologue, un psychiatre, un audiologiste ou toute autre personne jugée nécessaire par le comité ad hoc.