Commission scolaire de Montréal
  • 28 avril : congé pédagogique – primaire et secondaire
    25 avril 2017

    En raison de la journée de classe perdue lors de la tempête de neige du 15 mars, pour certaines écoles, la journée pédagogique du 28 avril deviendra une journée de classe.

    Renseignez-vous auprès de votre établissement pour plus d’information.

Plus d’espace pour nos élèves : 24,1 M$

27 octobre, 2016

La Commission scolaire de Montréal (CSDM) peut procéder aux lancements d’appels d’offres pour des projets d’agrandissement et de reconstruction d’écoles. En effet, le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport accorde une aide financière supplémentaire de 24,1 M$ à la réalisation de ces projets.

« Il s’agit d’une bonne nouvelle qui nous permettra d’une part d’amorcer des projets qui attendent depuis plusieurs années et d’autre part de compléter le financement de projets en cours sans hypothéquer notre budget de fonctionnement », se réjouit Catherine Harel Bourdon, présidente de la CSDM.

La somme accordée par le ministère comble l’écart entre les sommes reçues antérieurement dans le cadre de plans québécois des infrastructures et le coût réel des projets. C’est à la suite de l’analyse des demandes de financement additionnel de la CSDM que le gouvernement a accepté cette aide financière supplémentaire.

Dans Ahuntsic-Cartierville

Pour l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville, la somme de 6,2 MS aidera au financement des agrandissements de l’école Gilles-Vigneault, avec 13 classes et un gymnase, et de l’école Louis-Colin, avec 5 classes et un gymnase. Ces projets soumis et acceptés en 2012 représentent un budget total de 14 M$.

« Nous vivons un manque important d’espace pour les élèves de nos quartiers. Ces investissements ont permis d’accroître la capacité d’accueil tout en améliorant la qualité des milieux d’apprentissage », s’accordent pour affirmer les commissaires scolaires Chantal Jorg et Mohamed Maazami.

Dans Côte-des-Neiges

Pour le quartier Côte-des-Neiges, la somme de 4,5 MS permettra les agrandissements de l’école Bedford, avec six classes et un gymnase double, de l’école Lucille-Teasdale, avec sept classes, et de l’école Félix-Leclerc comprenant 16 classes et un gymnase double. Ces projets soumis et acceptés en 2012 représentent un budget total de 21,3 M$.

« Nous vivons un manque important d’espace pour les élèves du quartier. Ces investissements permettront d’accroître la capacité d’accueil tout en améliorant la qualité du milieu d’apprentissage », précise Khokon Maniruzzaman, commissaire scolaire de Côte-des-Neiges.

Dans Mercier

Pour le quartier Mercier, la somme de 3,7 M$ permettra la reprise du bâtiment du 3075, avenue Lebrun pour un usage scolaire. Le projet prévoit l’aménagement et la mise aux normes de 20 classes et du gymnase existant.

« Nous vivons un manque important d’espace pour les élèves du quartier. La reprise et la conversion de cet immeuble excédentaire en école active permettra d’accroître la capacité d’accueil tout en améliorant la qualité du milieu d’apprentissage », précise Émilie Auclair commissaire scolaire du quartier Mercier.

Dans Rosemont

Pour le quartier Rosemont, la somme de 4,5 M$ permettra l’agrandissement de l’école Sainte-Bernadette-Soubirous. Le projet prévoit 16 classes et un gymnase double. Ce projet soumis et accepté en 2012, représente un budget total de près de 10,7 M$.

« Cette construction permettra de scolariser tous les élèves du secteur dans le même bâtiment alors que nous avions dû déménager temporairement des groupes dans un autre bâtiment et que des activités physiques ont lieu au sous-sol de l’église », précise Jean-Denis Dufort commissaire scolaire de Rosemont.

Dans Saint-Michel

Pour le quartier Saint-Michel, la somme de 5,2 M$ permettra la reconstruction et l’agrandissement de l’immeuble du 2950, rue Jarry Est. Le projet prévoit 20 classes et un gymnase double. Ce projet soumis et accepté en 2011, représente un budget total de près de 11 M$.

« Nous vivons un manque important d’espace pour les élèves du quartier. Cette nouvelle construction permettra d’accroître la capacité d’accueil tout en améliorant la qualité du milieu d’apprentissage », précise Mohamed Maazami commissaire scolaire des quartiers Ahuntsic-Est – Saint-Michel.

Rappelons qu’avec ses 191 établissements et près de 15 000 employés, la Commission scolaire de Montréal est le plus grand réseau d’écoles publiques du Québec. Entre autres responsabilités, elle organise les services éducatifs pour 112 000 élèves, elle gère les ressources humaines, financières et matérielles, elle coordonne le transport scolaire, les services de garde et les relations avec la communauté.