Commission scolaire de Montréal

Plan de l’effectif 2018-2019 : plus de ressources pour les élèves

9 mai, 2018

Le plan de l’effectif adopté par le Conseil des commissaires de la Commission scolaire de Montréal (CSDM) consacre encore plus de ressources aux services directs aux élèves et au milieu de vie de chaque école.

En 2018-2019, plus de 200 postes sont créés, ce qui représente 151 nouveaux postes depuis cinq ans. Il s’agit principalement de ressources destinées aux services aux élèves.

Une contribution de 7,4 M$ est allouée par le ministère de l’Éducation et vouée à des mesures dédiées directement aux écoles afin de renforcer les budgets déjà octroyés. Cette somme permettra, entre autres, l’embauche de 70 techniciens en éducation spécialisée, 11 orthophonistes, 7 préposés aux élèves handicapés, 6 ergothérapeutes, 2,5 techniciens en travail social, 1,5 conseiller pédagogique.

« Ce budget décentralisé répond aux choix faits par les milieux pour répondre aux besoins des élèves. Globalement, le plan de l’effectif de cette année traduit la volonté de consacrer plus de ressources à un plus grand soutien dans les communautés éducatives. Nous l’avons dit maintes fois, c’est ce que nous faisons », insiste Catherine Harel Bourdon, présidente de la CSDM.

Plus de soutien

La CSDM ajoute 3 M$ pour l’entretien ménager, 40 postes supplémentaires dont une trentaine d’aides-concierges, et pour l’embauche de directions adjointes, entre autres, dans des écoles consacrées aux élèves handicapés ou en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage  (EHDAA).

« Nous maintenons les huit équipes de répit-conseil. Ces équipes soutiennent et outillent les élèves et les enseignants en classe et sont formées, selon les besoins, des professionnels suivants : orthopédagogue, psychoéducateur, psychologue, ergothérapeute, orthophoniste et technicien en éducation spécialisée », affirme Mme Harel Bourdon.