Commission scolaire de Montréal

Il n’y a pas de pénurie de produits nettoyants dans les écoles de la CSDM

24 septembre, 2018

Depuis le mois d’avril, un nouveau fournisseur en produits et en accessoires d’entretien ménager a été retenu à la suite d’un appel d’offres. Afin de faciliter les commandes et d’assurer un meilleur contrôle, un bon de commande uniformisé a été mis en place pour faciliter le traitement des demandes et être ainsi plus efficace. Il suffit pour les concierges ou le personnel de l’école de remplir un formulaire électronique, au lieu de téléphoner au fournisseur, et la direction de l’école d’autoriser la commande.

Cette façon de procéder permet un meilleur suivi des commandes et diminue les risques d’erreur.

Si tout est fait dans les règles de l’art, les commandes doivent être répondues dans un délai maximal de deux jours. De plus, dans le contrat du fournisseur, les livraisons en urgence doivent être effectuées dans un délai maximum de 24 heures.

Nous nous assurons que les suivis seront faits pour que les approvisionnements aient lieu selon les termes du contrat. Le nouveau contrat est près de 1 M$ annuellement inférieur à l’estimation.

Cette nouvelle façon de fonctionner demande une période de rodage et il peut y avoir eu des délais de commandes, entre trois et six jours, dans quelques écoles en raison de la période de pointe de la rentrée scolaire. Mais en aucun temps, il n’y a eu pénurie de produits.

Rappelons qu’avec ses 191 établissements et près de 17 000 employés, la Commission scolaire de Montréal est le plus grand réseau d’écoles publiques du Québec.  Entre  autres  responsabilités, elle  organise  les  services éducatifs  pour 113 000 élèves, elle gère les ressources humaines, financières et matérielles, elle coordonne le transport scolaire, les services de garde et les relations avec la communauté.