Commission scolaire de Montréal

Lutte à l’agrile du frêne

12 octobre, 2016

En vertu du Règlement municipal de la Ville de Montréal relatif à la lutte contre l’agrile du frêne, la Commission scolaire de Montréal (CSDM) doit procéder à l’abattage de frênes infestés qui se trouvent sur ses terrains.

L’abattage commencera en novembre, dans les secteurs identifiés par la Ville de Montréal, conformément au Règlement municipal (15-040). En effet, après avoir traité les frênes ayant moins de 30 % de dépérissement au mois d’août, la CSDM doit procéder à l’abattage de ceux qui ne peuvent être traités selon le Règlement.

« Nous sommes conscients que cette coupe de frênes exigée par la Ville aura un effet sur l’environnement vert de certaines écoles et du voisinage. Toutefois, cette intervention est nécessaire pour se prémunir d’une infestation massive de l’agrile du frêne. Par ailleurs, dès ce printemps, nous planterons de nouvelles essences pour reboiser les terrains. De plus, dans une démarche écoresponsable, la CSDM envisage plusieurs pistes de solution pour recycler le bois abattu et participer ainsi à un environnement durable », affirme Catherine Harel-Bourdon, présidente de la CSDM.

Plan d’action

  • Été 2016 : relevé et diagnostic des frênes par un ingénieur forestier;
  • Avant le 31 août 2016 : traitement des frênes présentant moins de 30% de dépérissement;
  • Avant le 31 décembre 2016 : abattage et disposition des frênes présentant plus de 30% de dépérissement;
  • Printemps 2017 : remplacement progressif des frênes par de nouvelles essences.

Mesures de sécurité

Toutes les mesures seront prises afin d’assurer la santé et la sécurité des élèves et du personnel durant les travaux, selon les normes établies par la CSDM et la Ville de Montréal.

Rappelons qu’avec ses 191 établissements et près de 15 000 employés, la Commission scolaire de Montréal est le plus grand réseau d’écoles publiques du Québec. Entre autres responsabilités, elle organise les services éducatifs pour 112 000 élèves, elle gère les ressources humaines, financières et matérielles, elle coordonne le transport scolaire, les services de garde et les relations avec la communauté.