Commission scolaire de Montréal

Lancement du premier concours d’architecture à la CSDM

10 décembre, 2018

La CSDM lance son premier concours d’architecture avec le projet d’agrandissement de l’école Sophie-Barat.

Au mois de mai dernier, le Conseil des commissaires a adopté une résolution afin que certains projets d’agrandissement ou de nouvelle construction puissent se faire dans le cadre de concours architecturaux.

Aujourd’hui, cette volonté se concrétise par un premier projet d’agrandissement qui fera l’objet d’un concours, celui de l’école secondaire Sophie-Barat, la plus ancienne de la CSDM située au 1239, boulevard Gouin Est, dans le quartier Ahuntsic.

« Le fait de choisir l’école Sophie-Barat pour ce premier concours est hautement symbolique. Il permettra de faire le pont sur trois siècles, du 19e au 21e siècle. En effet, le pensionnat du Sacré-Cœur a ouvert ses portes en 1858 et, 160 ans plus tard, nous invitons les architectes à revisiter ce lieu historique », mentionne fièrement Catherine Harel Bourdon, présidente de la CSDM.

Valorisation du patrimoine

Le projet d’agrandissement tiendra compte des ruines de l’ancien externat Sainte-Sophie, détruit par un incendie en 1997. Ce sera l’occasion de mettre en valeur les aspects culturels, sociaux et environnementaux du site.

« Je me réjouis que la CSDM annonce la tenue d’un concours d’architecture. L’Ordre des architectes du Québec encourage depuis longtemps la tenue de concours, un mode d’attribution de la commande qui assure la transparence et la rigueur du processus de sélection. Le concours permettra à la CSDM de faire un choix éclairé parmi une diversité de possibilités architecturales conçues sur mesure par des professionnels rigoureux et créatifs », affirme Nathalie Dion, présidente de l’Ordre des architectes du Québec.

L’agrandissement prévoit, entre autres, des locaux pour les arts, des classes-laboratoires pour les sciences, des aires pour les activités étudiantes ainsi qu’une salle d’exposition. Ces nouveaux aménagements répondront au besoin d’espace de l’école qui compte 1667 élèves.

La CSDM espère que le gouvernement du Québec répondra favorablement en finançant le manque budgétaire de 4 millions $ relatif à cet agrandissement.

Rappelons qu’avec ses 191 établissements et près de 17 000 employés, la Commission scolaire de Montréal est le plus grand réseau d’écoles publiques du Québec.  Entre  autres  responsabilités, elle  organise  les  services éducatifs  pour 114 000 élèves, elle gère les ressources humaines, financières et matérielles, elle coordonne le transport scolaire, les services de garde et les relations avec la communauté.